Archive for Boissons, apéritifs

Mojito

Pour un verre :

  • 2 cuillerées à soupe de jus de citron vert
  • 1 tranche de citron vert
  • 4 cuillerées à soupe de sucre de canne liquide (Canadou)
  • 1 branche de menthe fraîche (environ 6 feuilles)
  • 15 cl d’eau gazeuse (Perrier)
  • 3 glaçons
  • rhum blanc (facultatif)

Laver la menthe soigneusement et l’effeuiller.
Presser un citron vert.
Découper un autre citron vert en tranches fines.
Répartir dans les verres, la menthe, le jus et les rondelles de citron vert.
Ajouter les glaçons et l’eau gazeuse.
Servir aussitôt avec une cuillerée à cocktail.

Le rhum est facultatif et à doser en fonction du goût de chacun (quelques centilitres par verre).
L’eau gazeuse peut être remplacée par de la limonade.
Dans ce cas, il sera utile de réduire la dose de sucre.

Infusion du jardin (menthe et thym)

Pour 4 personnes :

  • 1 bouquet de menthe fraîche
  • 1 branche de thym frais
  • 1 litre d’eau
  • Sucre en poudre

Laver soigneusement la menthe fraîche et le thym frais.
Les disposer dans le fond d’une théière.
Ajouter du sucre en poudre.
Verser un litre d’eau bouillante.
Laisser infuser pendant 5 minutes et servir chaud.
Le surplus peut être réservé au réfrigérateur et bu très frais.

Thé à la menthe fraîche

Thé à la menthe-blog-sc

Pour 4 personnes :

  • 2 cuillerées à soupe de thé vert de Chine nature « Gunpowder »
  • 4 branches de menthe fraîche
  • 1 litre d’eau bouillante
  • 4 cuillerées de sucre en poudre

Faire bouillir l’eau.
Laver et égoutter la menthe fraîche.
Disposer le thé dans le fond d’une théière (équipée d’un filtre de préférence).
Verser un petit verre d’eau bouillante sur le thé.
Au bout d’une minute jeter le liquide et garder le thé (cette phase permet d’ôter l’amertume du thé).
Disposer les branches entières de menthe fraiche dans la théière.
Verser le reste d’eau bouillante.
Ajouter le sucre et ne pas remuer.
On mélange le sucre en versant le thé dans un verre puis en le vidant dans la théière à plusieurs reprises.
Laisser infuser pendant environ 5 minutes.
Disposer quelques feuilles de menthe restantes dans chacun des verres (facultatif).
Verser le thé (approcher la théière du verre au départ et la lever progressivement puis redescendre).
Une fois la théière vide, on peut la remplir une nouvelle fois d’eau bouillante car des arômes se dégageront encore, laisser infuser 5 minutes avant de servir.
Le surplus de thé à la menthe peut être réservé au réfrigérateur puis servi avec des glaçons (et éventuellement un peu de sirop de pêche).

Vin blanc chaud (Alsace)

vin blanc chaud

  • 1 bouteille de vin blanc d’Alsace
  • 15 cl d’eau
  • 1/2 d’orange en rondelles
  • 1/2 citron en rondelles
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 badiane (anis étoilé)
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 clou de girofle
  • 1 pointe de noix de muscade

Couper le citron et l’orange en rondelles.
Les disposer dans une casserole.
Verser le vin blanc et l’eau.
Ajouter les épices.
Faire frémir la préparation pendant 10 minutes.
Ajouter le sucre et laisser frémir à nouveau pendant 5 minutes.
Servir le vin chaud dans des tasses.
Les épices peuvent être remplacées par une cuillerée à café d’un mélange déjà prêt (« épices à pain d’épices »).

Vin chaud épicé

Vin chaud épicé

Pour 1,5 litre (10 personnes) :

  • 75 cl de vin rouge (1 bouteille)
  • 75 cl d’eau
  • 150 g de cassonade
  • 2 zestes d’orange
  • 2 clous de girofle
  • 1 cuillerée à café de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 3 cl de cognac (facultatif)

Dans une casserole, mélanger l’eau et le sucre.
Ajouter les épices, les zestes d’orange et le vin rouge.
Faire frémir (sans bouillir) la préparation pendant 5 minutes.
Filtrer la préparation (passoire).
Servir chaud.

On peut ajuster la recette en fonction de ses goûts :

  • En remplaçant les épices par 2 cuillerées de mélange déjà prêt le « mélange à pain d’épices » ou « quatre épices » ou en ajoutant du gingembre, du poivre de Sichuan, de la cardamome, de la badiane (anis étoilé).
  • En variant la quantité d’eau (moins ou pas du tout).
  • En ajoutant un pas un alcool fort (Cognac, Cointreau).
  • En remplaçant la cassonade par du sucre en poudre.